Charte d’éthique de Codeurs en Liberté

Voir le post associé ; des liens vers des ressources.

1. Introduction

Nous appliquons notre charte d’éthique aux projet auxquels nous participons.

Il s’agit d’idéaux, d’objectifs à atteindre, pas d’une liste à cocher. Nous sommes faillibles, et ce texte est imparfait. Nous sommes conscient·e·s que cette charte ne répond pas à la complexité de toutes les questions éthiques, et nous nous engageons à questionner nos pratiques, et à adapter cette charte à mesure.

2. Principes

3 Code

3.1 S’engager à un travail de qualité

3.1.1. Concevoir et mettre en place des logiciels fiables

3.1.2. S’assurer de la sécurité des logiciels déployés

3.1.3. Être transparent.

3.1.4. Favoriser l’open source

3.2 Agir pour le bien commun

3.2.1. Ne pas mettre en danger les utilisateurs·trices

3.2.2. Ne pas discriminer les utilisateurs·trices

3.2.3. Ne pas privilégier les utilisateurs·trices aux non-utilisateurs·trices

3.2.4. Être honnête vis-à-vis des utilisateurs·trices ; ne pas les manipuler

3.2.5. Protéger la vie privée

3.2.6. Contribuer à la création de communs

sous la forme de code (open source), de données (open data) et de savoir.

4. Mise en œuvre

Ce texte n’a pas force de loi ; nous l’appliquons à nous-mêmes. Nous nous engageons à évaluer nos projets vis-à-vis de ce code et refuser des projets en désaccord avec celui-ci. Nous sommes conscients des limitations ; les cas ambigus serviront à l’améliorer.

Enfin, nous souhaitons déclencher des discussions dans la communauté, et encourager l’usage d’une charte d’éthique au sein de la profession.